Reconnaissance des acquis

Procédure

Cette formation « seconde » concerne les titulaires d'un diplôme HES ou d'un Bachelor of Science en Soins infirmiers. Si vous êtes titulaire d'un diplôme délivré par la Croix Rouge suisse - niveau II, soins généraux, HMP, infirmier en psychiatrie - vous pouvez y être admis-e moyennant une procédure de reconnaissances des acquis.

Elle porte sur trois champs de compétence qualifiant le niveau HES:

Le jugement clinique

Le jugement clinique traduit la capacité d'appréhender une situation professionnelle dans ses multiples dimensions (biologique, socio-affective, éducative, éthique, etc.) et en relation avec des données qui ne font pas l'objet d'une connaissance immédiate. Il fait appel aux ressources personnelles et professionnelles et permet une offre de soins réflexive, responsable et pertinente. Il est à la base du sens donné à une pratique professionnelle.

Le jugement clinique est à la fois un et universel, car il prend en compte ses propres valeurs et va à la rencontre des valeurs des autres. Enfin, il est un outil d'évaluation des pratiques, ouvrant sur des possibilités de transfert à d'autres situations et/ou initiant des possibilités de changement. Il correspond aux compétences suivantes (référentiel de compétence infirmier-ère HES):

  • concevoir, réaliser, évaluer des prestations de soins infirmiers en partenariat avec la clientèle
  • construire, avec la clientèle, une relation professionnelle dans la perspective du projet de soins
  • promouvoir la santé et accompagner la clientèle dans son processus de gestion de la santé
  • évaluer sa pratique professionnelle afin d'ajuster, de développer et de conceptualiser ses interventions.

L'interdisciplinarité

L'éducation et la formation professionnelle sont directement confrontées au développement croissant de l'interdisciplinarité comme moyen d'approcher, comprendre et agir avec la complexité de la réalité sociale. Caractéristique du décloisonnement des disciplines, l'interdisciplinarité permet d'atteindre un meilleur développement des savoirs, de la recherche et des pratiques. La collaboration interdisciplinaire est aussi présentée de plus en plus comme la reconfiguration moderne des sciences, des savoirs et des pratiques sociales.

Pratiquement, l'interdisciplinarité consiste en « une intégration des différentes expertises, diverses disciplines interagi([ssant] alors) en vue d'une production commune » (Guay, 1998). Il s'agit donc de collaborer utilement et efficacement avec d'autres professionnels par rapport à un but commun, dans le cadre de l'intervention, en obtenant un meilleur résultat que l'addition des apports spécifiques.

L'interdisciplinarité correspond plus particulièrement aux compétences suivantes (référentiel de compétence Bachelor filière Soins infirmiers), soit collaborer au fonctionnement du système de santé:

    • en orientant la clientèle dans ses démarches et son utilisation du système de santé
    • en contribuant de manière adéquate aux différents réseaux qui le composent
    • en recourant aux prestations et compétences des autres professionnels
    • en participant au développement du réseau par ses propositions, innovations et questions
    • en situant les réflexions relatives au système de santé dans leur contexte socioculturel, économique et politique.

La recherche et le traitement de l'information

La recherche et le traitement de l'information sont compris ici comme des moyens permettant l'adoption d'une posture de recherche et de questionnement professionnel argumenté. En effet, pour collaborer efficacement au système de santé, mais aussi pour poser un regard responsable sur ses propres prestations, les évaluer efficacement et progresser dans son offre et ainsi accéder à la réflexivité dans le domaine des soins, il est essentiel de pouvoir s'informer de manière régulière, en utilisant des supports actualisés et pertinents.

Par ailleurs, la capacité à se positionner comme un chercheur potentiel et, à terme, de pouvoir devenir une force de proposition dans la recherche au sein du domaine de la santé est également visée.

La recherche correspond notamment aux compétences suivantes (référentiel de compétence infirmier-ère HES), soit contribuer aux recherches conduites par des chercheurs en soins infirmiers et participer à des recherches interdisciplinaires:

    • en actualisant régulièrement et systématiquement ses connaissances professionnelles
    • en proposant des projets de recherche prioritairement issus des problématiques du terrain
    • en respectant les principes éthiques liés à la recherche adaptés à la problématique
    • en participant à la production des connaissances infirmières basées sur des fondements scientifiques
    • en veillant à la diffusion et à l'utilisation des résultats de la recherche.

Les documents pour la procédure de reconnaissance des acquis peuvent être téléchargés dans la rubrique "Dossier d'admission"

Des frais sont requis en cas de participation à la reconnaissance d’acquis (cf : brochure « Informations sur les conditions d’admissions HES-SO pour la formation Bachelor »)